top of page

Canal carpien

Le syndrome du canal carpien correspond à une pression et/ou une inflammation d'un nerf du poignet, le nerf médian. Cela peut provoquer des picotements, une faiblesse et des douleurs dans la main et les doigts.

Patient avec infirmière soignante
Quels sont les symptômes du syndrome du canal carpien ?

 

Il existe différents degrés d’atteinte selon les symptômes présentés par le patient. Ils comprennent:

  • douleur dans les doigts, la main ou le bras;

  • engourdissements de la main;

  • picotements, fourmillements et engourdissements au niveau du pouce, de l'index et du majeur;

  • faiblesse du pouce et difficulté à tenir des objets.

 

Ces symptômes commencent doucement, ils surviennent et repartent. Ils sont surtout ressentis la nuit. A un stade plus avancé, des douleurs à la main et dans l’avant-bras, une perte de sensibilité, voire une perte de la force sont de plus en plus handicapantes.

Qui est affecté par le syndrome du canal carpien ?

Le risque de survenue d'un syndrome du canal carpien est augmenté par :

  • le surpoids ;

  • la grossesse ;

  • les métiers ou activités manuels répétitifs (conditionnement, ménage, conduite automobile…), exposant à des vibrations ou exercés dans le froid ;

  • les arthrites (spondylarthrite ankylosante, polyarthrite rhumatoïde, arthrose dégénérative...) ;

  • certaines autres maladies comme le diabète ou l'hypothyroïdie ;

  • une blessure passée au poignet

Le syndrome du canal carpien touche davantage les femmes que les hommes.

 

Comment peut aider la chiropraxie ?

 

L'examen physique ainsi que l'interrogatoire du patient, par son chiropracteur, permettent de le détecter. Le traitement initial consiste en la mise au repos de la zone douloureuse et en l’application de froid pour réduire l’inflammation.

 

Des mobilisations des articulations de la main et du poignet, assurées par le chiropracteur, ainsi que des exercices thérapeutiques (étirements et renforcement) peuvent soulager les troubles ressentis.

bottom of page